Poudre de Chia

Poudre de Chia

À partir de 5,60

la graine de chia était un aliment de base mais, trempée dans de l’eau, elle servait aussi à confectionner une boisson rafraîchissante. Ses propriétés curatives étaient également appréciées pour le traitement des infections. Les Aztèques considéraient cette graine comme très énergétique et en donnaient aux chasseurs et aux soldats lors des entraînements militaires. Elle était pressée pour en extraire une huile servant de base aux peintures corporelles et rituellement employée à oindre les statues et peintures religieuses. Les graines de chia sont riches en flavonols, famille d’antioxydant. (Myricétol, quercétol, kaempférol), en glycosides de flavonols, en acides chlorogéniques et acide caféique. Elles sont riches en protéines et en fibres . Avec un taux, certes variable, allant de 16 à 23 % de protéines, elles sont au-dessus du blé (14,7 %) et du maïs (14 %). Elles sont aussi très riches en lipides contenant une forte proportion d’acide oméga-3 (l’acide alpha-linolénique représente 68 % des lipides soit 21 % du total) et un rapport oméga-3 sur oméga-6 favorable tournant autour de 3-4. les graines de chia fournissent une bonne source de calcium et de phosphore et une très bonne source de fibres alimentaires et de manganèse. La chia possède une bonne activité anti-oxydante fournie par ses polyphénols  (acides chlorogéniques, caféique et flavonols). Ces diverses caractéristiques les font indiquer comme complément alimentaire pour contribuer à améliorer le transit intestinal, faire baisser la pression artérielle, prévenir l’ostéoporose, mieux assimiler les protéines.

 

 

Remises en volume

Remises en volume pour Poudre de Chia

Le tableau ci-dessous présente les remises en volume pour ce produit ainsi que ses différentes variantes. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces remises ou acheter en gros volume, n’hésitez pas à nous contacter.

Poudre de Chia
QuantitéPrix / Produit
11 - 20-10%
21 - 30-20%
31+-30%

La première culture de la chia aurait eu lieu dans la vallée de Mexico entre 2 600 et 2 000 ans av. J.-C. À l’époque précolombienne, la graine de chia grillée ou moulue constituait la troisième source alimentaire après le maïs et les haricots. Pour les Aztèques, la graine de chia était un aliment de base mais, trempée dans de l’eau, elle servait aussi à confectionner une boisson rafraîchissante. Ses propriétés curatives étaient également appréciées pour le traitement des infections. Les Aztèques considéraient cette graine comme très énergétique et en donnaient aux chasseurs et aux soldats lors des entraînements militaires. Elle était pressée pour en extraire une huile servant de base aux peintures corporelles et rituellement employée à oindre les statues et peintures religieuses.

Les graines les plus riches en nutriments qui sont de couleur blanchâtre. Les graines de chia sont riches en flavonols, famille d’antioxydant. (Myricétol, quercétol, kaempférol), en glycosides de flavonols, en acides chlorogéniques et acide caféique. Elles sont riches en protéines et en fibres . Avec un taux, certes variable, allant de 16 à 23 % de protéines, elles sont au-dessus du blé (14,7 %) et du maïs (14 %). Elles sont aussi très riches en lipides contenant une forte proportion d’acide oméga-3 (l’acide alpha-linolénique représente 68 % des lipides soit 21 % du total) et un rapport oméga-3 sur oméga-6 favorable tournant autour de 3-4.

Points forts : les graines de chia fournissent une bonne source de calcium et de phosphore et une très bonne source de fibres alimentaires et de manganèse. La chia possède une bonne activité anti-oxydante fournie par ses polyphénols  (acides chlorogéniques, caféique et flavonols). Ces diverses caractéristiques les font indiquer comme complément alimentaire pour contribuer à améliorer le transit intestinal, faire baisser la pression artérielle, prévenir l’ostéoporose, mieux assimiler les protéines.

En 2009, la Commission européenne a arrêté la présente décision: « Les graines de Chia (Salvia hispanica) et les graines de Chia broyées, telles qu’elles sont décrites en annexe, peuvent être mises sur le marché communautaire en tant que nouvel ingrédient alimentaire à utiliser dans les produits de la boulangerie, à raison d’une teneur maximale de 5 % de graines de Chia (Salvia hispanica). »

Selon une étude publiée en 2007 dans Diabetes Care, des chercheurs ont découvert que les patients atteints de diabète de type 2, qui consommaient 37 g de chia, de la variété salba (environ 6 c. à soupe) quotidiennement, voyaient leur taux de protéine C réactive (un marqueur de l’inflammation) diminuer de 32 %, une diminution de la pression systolique et diastolique, de même qu’une amélioration de la glycémie. Cependant, cette diminution relative des taux de protéine C réactive est due à une augmentation de ceux-ci pour le groupe de contrôle, qui consommait du son de blé .

Poids ND
Dimensions ND
Conditionnement

50 g, 100 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Produits liés

    0
    Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
      Calculer l'expédition
      Utiliser un code promo